Le 11/11/11 à 11 h 11 ou La Pévèle Trail

Publié le par calhjogging

Coincé entre un 10 novembre printanier (si, si, j'ai pris un café en terrasse à 13 h 34 exactement) et un 12 novembre radieux (mes copines de tennis avaient toutes leurs gambettes à l'air), il y a eu le 11 novembre.

 

11 novembre, symbole du souvenir, pour lequel certains d'entre nous avaient couru l'an dernier à Ploegsteert, souvenir de froid, grêle et de "maintenant qu'on y est, on va courir"....... Soyons optimistes, c'est là que j'ai découvert la "queue de charrue", bière que je n'ai pas eu envie de déguster après 8 km à - 40 °C mais que j'apprécie depuis.

 

Donc hier, point de Ploegsteert comme objectif, mais La Pévèle Trail ou Trail de Fretin. Deux choix , 18 ou 35 km, pour nous cela sera 18!

Peu de monde au rendez vous, à leur décharge, nous avions déjà avalé 18 km la semaine dernière. Patrick, Christelle et moi-même prenons la route et sommes immortalisés avant le départ par un de nos collègues coureur de Sainghin.   DSC00602

Arrivés à Fretin, même combat que toujours, mais où se gare-t-on? Mal, loin mais on fait avec............. Ce souci matériel étant réglé, nous allons retirer nos dossards et permettre à Christelle de s'inscrire in extremis, le nombre de places étant limité.

 

Un peu déçues par le temps, notre principale préoccupation de filles est qu'est ce qu'on met pour courir? Le trail étant en autosuffisance, nous avons toutes deux un sac et optons pour la prudence en démarrant avec un coupe vent, quitte à le mettre dans le sac en cours de route (de trail..............). Nous rallions alors le point de départ à petites foulées.

 

Je suis contente, j'aime bien les trails. Cet article de la Voix du Nord en résume bien l'esprit: 


 

 

La troisième Pévèle trail organisée par le JAF, c'est vendredi !

 

jeudi 10.11.2011, 05:29  - La Voix du Nord

 Plus que la performance, les participants au Pévèle trail apprécient l'idée de venir à bout d'une épreuve, à son rythme. Plus que la performance, les participants au Pévèle trail apprécient l'idée de venir à bout d'une épreuve, à son rythme.
| FRETIN |

La troisième édition de la Pévèle Trail, organisée par le Jogging athlétisme à Fretin (JAF), est programmée vendredi matin. ...

 

Benoît Bougaut, le président du club, résume la philosophie de cette nouvelle épreuve qui trouve, année après année, sa place dans le petit monde des courses nature.

- Qu'est-ce que la Pévèle trail ?

 

« C'est une course en pleine nature où on dégage tout esprit de performance. Il existe des épreuves sur route qui ont connu un plein essor, mais on voit de plus en plus de gens qui aimeraient un environnement différent du bitume, un retour à la nature pour en prendre plein la vue. Dans un trail, il y a moins une notion de chrono, c'est davantage le fait de le terminer qui importe. C'est autre chose. » - Vous réfutez l'idée de performance, mais les parcours proposés font 18 et 35 km. Il faut quand même être plutôt résistant, c'est moins accessible qu'une course sur route de 5 km... « Les distances sont plus longues, c'est vrai, mais un concurrent lambda peut marcher entre deux, l'allure est libre. Il y a un fléchage, un balisage régulier dans la nature. C'est un peu l'aventure, il ne faut pas se tromper. Mais cela apporte une autre vision de la compétition, avec un aspect plus environnemental. »

- Combien attendez-vous de participants vendredi ?

 

« Environ 500, comme l'an dernier. Les deux boucles partent de Fretin vers les marais de Bonnance, le moulin de Vertain, la ferme d'Aigremont, l'étang d'Ennevelin et le marais de Fretin. Nous aimerions nous installer dans le paysage des trails de la région, mais nous avons une contrainte : il n'y a pas de relief ici. On compense avec les pavés de Paris-Roubaix notamment. Et on a beaucoup d'idées pour la suite, comme une édition nocturne par exemple ! » •

C. B.


En fait, c'est 733 participants qui prendront le départ en même temps que nous.  Après le traditionnel "Bon, je vous lâche hein!" de Christelle, nous démarrons. Je me suis mise, malgré tout, un petit objectif dans la tête: moins de deux heures.    

 

Nous déroulons tranquillement. C'est plaisant, les cabanes à oiseaux, les champs, les marais, le moulin, les brides de conversation attrappées au vol (ouais, Sophie elle est un peu chafouine, mais que je fasse le trail était le seul moyen que j'ai trouvé pour échapper au déjeuner chez les beaux parents), je me marre............... Le coupe vent trouve vite sa place dans le sac.

 

Le kilométrage n'est pas affiché, je cours sans montre et Christelle est loin devant. Ca me perturbe, on en a fait combien là? 5, 7, 9......? Je n'ai aucume notion du temps et suis incapable de dire si j'ai couru 30 min, 40 ou une heure.

On est à  10 km me lance Patrick, au moulin cela faisait 50 minutes que l'on courait. En effet le dizième kilomètre (et ce sera le seul)  est bientôt indiqué. Petite pause psychologique, histoire de faire comme s'il y avait des ravitos et nous repartons.

 

Nous quittons bientôt nos partenaires du 35 km. A chaque croisement, je demande au gentil bénévole on en est à combien? 13, 15......

  

Ca devient bon, mais je m'essouffle, il va falloir que j'aille chercher la ressource quelque part. J'entends, n'accélère pas, garde ton rythme  et on passe en 1 h 55, je m'accroche..............

 

J'aperçois le panneau Fretin, mais le parcours bifurque et l'on s'enfonce de nouveau dans les chemins, je prends comme repère l'église.

 

Enfin j'ai  Christelle et son tee shirt rose en vue, j'essaie d'accélérer et franchis la ligne d'arrivée...

 

1 h 56, défi relevé et 1 h 48 pour Christelle, enfin nous ne pouvons que la croire, je vous laisse découvrir les résultats officiels ici:link

 

Nous repartons avec ce sac à dos:

 

 

Ou un teeshirt logoté "je ne suis pas une star mais moi aussi j'ai un coach"............

 

Au final, une jolie course qui m'a fait oublier le temps un peu triste!

 

Sylviane.

 

 

Publié dans Trails

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Je me suis trompé, j'ai publié sur Facebook;<br /> <br /> <br />
Répondre